Une question

Comment bien monter votre dossier de financement ?
03.06.2019

Monter son dossier de financement en vue d'un investissement locatif

Comment bien monter votre dossier de financement ?

 

Vous comptez financer un investissement locatif à Lille ? Une résidence principale ou secondaire ? Mieux vaut monter un dossier de financement en béton. Voici nos conseils pour vous y aider !

 

1 – Bien choisir son assurance emprunteur

 

Pour commencer à monter son dossier de financement, il faut choisir son assurance emprunteur. L’assurance de prêt est une garantie qui permet au prêteur (la banque) de se protéger en cas de défaut de paiement. Les contrats d’assurance emprunteur sont généralement proposés par les banques au moment de la contraction du prêt. Ces assurances couvrent plusieurs risques comme l’incapacité temporaire de travail (ITT), l’invalidité permanente et partiel (IPP), l’invalidité professionnelle (IP PRO), l’invalidité permanente et totale (IPT), la perte d’autonomie et le décès.

Depuis 2010 avec la loi Lagarde, chaque emprunteur peut choisir librement l’assurance de son prêt (plus d’obligation de passer par sa banque). De plus, avec la loi Bourquin de 2018, vous pouvez maintenant résilier votre assurance tous les ans à date d’anniversaire de votre contrat. La nouvelle assurance doit proposer un niveau de garanties équivalent ou supérieur. Il est tout à votre avantage de regarder les offres de la concurrence pour pouvoir au besoin négocier avec votre assureur ou bien changer ce dernier.

 

2 – Épargner de l’argent et faire baisser son taux de crédit

 

Deuxième étape pour monter un dossier de financement en béton : savoir gérer son argent et négocier son taux de crédit. Vous constituer de l’épargne est un bon moyen de prouver à votre banquier votre sérieux et votre capacité à rembourser vos mensualités. Ce dernier, en confiance, sera donc plus enclin à vous prêter de l’argent à meilleur taux. Il est également bon de savoir que mettre de l’apport va favoriser vos conditions d’emprunts. Un maximum de 30 % d’apport du montant est estimé pour voir son taux de crédit baisser significativement. Commencez donc à épargner votre argent le plus tôt possible.

Faire baisser son taux de crédit passe aussi par la négociation. Réalisez plusieurs demandes de crédits en ligne (une demande ne nécessite pas plus de 5-10 min) auprès de différents organismes. Les différentes offres proposées vous placeront en position de force pour négocier avec votre banquier. N’hésitez pas à consulter les experts du réseau OPTISSIMMO pour vous faire accompagner.

assurance emprunteur faire baisser son taux de crédit

 

3 – Étudier les offres et connaître votre capacité d’endettement

 

Troisième conseil pour monter votre dossier de financement : comparez toutes les offres et faite attention à votre taux d’endettement. Avant toute chose votre taux endettement doit idéalement se situé en dessous des 33%. Si vous vous situez par exemple à 20% d’endettement d’un précédent investissement (immobilier, auto, conso…) et que le prêt que vous demandez vous rajoute 20% d’endettement, cela vous place à plus de 33% d’endettement total. Il se peut donc que la banque refuse de vous prêter de l’argent. Surveillez donc votre taux d’endettement avant de vous lancer dans un investissement.

Une fois au point avec votre capacité à emprunter et à rembourser, nous vous conseillons de scruter toutes les offres du marché. Ne vous arrêtez pas seulement sur le taux d’intérêt ! Examinez les frais de dossier, la couverture de l’assurance (examinez les garanties), son coût, le taux effectif global (pour crédit taux fixe uniquement)…

N’hésitez pas à réaliser un étude gratuite sur notre simulateur ou en direct au téléphone par un conseiller en défiscalisation immobilière.

 

button simulation personnalisée 30 secondes

Simulez votre réduction d'impôts en moins d'une minute !

1
2
3
4
5

Le montant de vos impôts

Nos dernières Actualités

Inscrivez-vous à notre newsletter de l’immobilier neuf lillois